Presse


La conférence de presse de WD-Academy sur le thème le drone vecteur d'emplois s'est déroulé avec succès ce 13/12/2016 à la maison de la presse internationale

Des personnalités africaines et du Moyen-Orient étaient également intéressées par les diverses utilisations industrielles du drone qui apportent au personnel plus de sécurité, aux entreprises un gain de temps et donc d'argent, aux compagnies une facilité en terme de suivi de travaux....Toutes ces fonctions ne peuvent être utilisées sans une formation sur le télé-pilotage mais également sur les logiciels embarqués et les rapports à établir en fonction des données ainsi collectées

Le drone c'est tendance...

Mais en réalité le drone n'est qu'un porteur ce qui est intéressant ce sont les applications utilisées dans les métiers du drone que peut utiliser ce RPAS qui lui apporte ainsi son caractère innovant ; ce qui dans les mois à venir développera de nouveaux métiers et de l'emploi

Raison pour laquelle WD-Academy propose sur base de l'expérience française de plusieurs années de l'école des métiers du drone, une série de cours qui vont permettre aux professionnels de s'approprier la valeur ajoutée du drone dans leur métier en Belgique et au Grand-Duché de Luxembourg et avec des partenaires locaux à l'étranger.

La Belgique a pris du retard par rapport aux pays limitrophes en raison de la tardivité de la législation en la matière

Mais nous pouvons rattraper, si pas dépasser ce retard en nous reposant sur des know how qui ont déjà faits leurs preuves depuis de nombreuses années.

Nous lançons une série en phase 1 de plus de 15 cours pour répondre aux attentes des professionnels et des secteurs.

Nous serons le partenaire de l'entreprise, disponible, toujours à ses côtés pour accompagner le projet d'intégrer le drone dans l'entreprise et de faire en sorte que notre expertise drone contribue à l'exigence de réussite de l'apprenant et de la société qui l'engage.

Nous répondrons au travers de ces formations aux valeurs défendues par l'Ecole du Métier du Drone pour devenir la référence en matière de télé-pilotage professionnel :

* Respect mutuel du collaborateur, de l'entreprise, du code de déontologie de la profession

* Ecoute et compréhension des besoins è solutions de formation adéquates

* Qualité des formations :

o Choix des intervenants (compétences pédagogiques - culture technique du monde aéronautique-expérience professionnelle)

o Méthodes pédagogiques

o Evolution de la technologie (drones et logiciels)

o adaptabilité

* Notre ambition : créer un partenariat à long terme avec nos apprenants pour développer pour eux des compétences métiers adaptés aux besoins du terrain avec des cours de revalorisation des compétences en raison de l'évolution technologique

* Notre savoir-faire : apprentissage de qualité autour d'une équipe d'instructeurs experts dans leurs domaines

* Flexibilité et adaptation : cours dans notre centre, dans les régions ou dans les entreprises et adapté aux besoins spécifiques des métiers (cibler la formation en fonction du secteur d'activité-de l'expérience des personnes du groupe et de leur fonction - de la problématique de l'entreprise...)

Les participants ont pu voir des applications pratiques par exemple comment l'intervention des drones dans la scénographie du Puy du Fou a contribué à la mise au point des systèmes de surveillance automatisés par drone des zones industriels qui sont un outil complémentaire efficace aux systèmes de caméras fixes permettant par exemple les levées de doute.


Vers l'Avenir - 18/08/2016

https://www.lavenir.net/cnt/dmf20160818_00866471/drone-a-usage-prive-en-belgique-une-formation-pour-responsabiliser

Drone à usage privé en Belgique : une formation pour responsabiliser

  • Robin PONCELET - L'Avenir

L'association du drone civil, Drone Valley, a présenté une nouvelle formation non-obligatoire pour les possesseurs de drone à usage récréatif. L'objectif est de réduire les accidents grâce à la sensibilisation.

Depuis le mois d'avril 2016, un arrêté royal établit un cadre de réglementation relatif à l'utilisation des drones pilotés à distance dans l'espace aérien belge. Depuis lors, il est légalement possible pour un particulier de posséder un drone à usage dit récréatif.

À lire également: Enfin un cadre légal pour les drones en Belgique

Certaines règles doivent donc être respectées. Le drone doit peser moins de 1kg et voler uniquement dans un domaine privé ou sur un terrain d'aéromodélisme. Également, le drone ne peut pas voler à une altitude dépassant 10m et doit rester à vue du pilote.

Malgré ces délimitations précises, la majorité de la population n'a pas forcément les compétences nécessaires pour piloter ce type d'appareil. «Un drone n'est pas un jouet, il y a des risques», rappelle Dominique Wautelet, gérante de World-Drone Academy. De plus, contrairement aux drones à usage professionnels (de classe 2 ou 1), il ne faut ni attestation ni licence pour piloter un drone récréatif.



Le journal Metro - 18/08/2016

https://fr.metrotime.be/2016/08/18/must-read/une-premiere-formation-pour-piloter-un-drone/

Une première formation pour piloter un drone

18/08/2016

Drone Valley et la World Drone Academy lancent la toute première formation théorique de sensibilisation à l'utilisation récréative du drone en Belgique.

Les premières séances débuteront dès la fin du mois de septembre, en Wallonie et à Bruxelles, avec pour principaux objectifs de découvrir la législation, d'appréhender son matériel, de réagir en cas d'incidents et savoir utiliser un drone de manière responsable et en toute sécurité.

Le projet est né de l'explosion de la vente de drones à usage récréatif, mais aussi d'un constat unanime: «les utilisateurs n'ont pas conscience des risques d'une utilisation mauvaise des drones, aussi petits soient-ils», explique Bernard Van Lysebetten, président de Drone Valley. Même si en Belgique, aucun accident grave n'a été constaté, l'objectif est de prévenir et de conscientiser la population aux risques multiples dont les explosions, les incendies, les chutes,etc.

La formation que propose la World Drone Academy n'est pas obligatoire, mais est «fortement conseillée». Il s'agit d'un cours où quatre points principaux seront abordés, dont la législation. En Belgique, la législation évoque l'usage récréatif quand il s'agit de drone d'un kg maximum. Si l'Europe ne s'est pas encore mise d'accord sur des lois communes, il existe néanmoins des règles d'utilisation dans le cadre de la sphère privée. «Les survols dans la foule, dans les aéroports, au-dessus des centrales nucléaires et de manière générale dans les lieux publics sont interdits par la loi», explique Dominique Wautelet, gérante de World Drone Academy.

Le cours, d'une durée de quatre heures, sera dispensé par des pilotes professionnels. Il sera donné un peu partout en Wallonie et à Bruxelles dans les trois langues nationales pour un montant de 165 €. La société privée envisage déjà de proposer une offre en Flandre d'ici à la fin de l'année.

Ph. AFO / Georges Gobet


Belga - 18/08/2016

https://www.skynet.be/actu-sports/belgique/article/1686677/un-cours-inedit-de-sensibilisation-a-l-utilisation-recreative-du-drone-en-belgique

Un cours inédit de sensibilisation à l'utilisation récréative du drone en Belgique

© BELGA

(Belga) Drone Valley et la World Drone Academy lancent la toute première formation théorique de sensibilisation à l'utilisation récréative du drone en Belgique, ont annoncé les organisateurs jeudi lors d'une conférence de presse. Les premières séances débuteront dès la fin du mois de septembre, en Wallonie et à Bruxelles, avec pour principaux objectifs de découvrir la législation, d'appréhender son matériel, de réagir en cas d'incidents et savoir utiliser un drone de manière responsable et en toute sécurité.

Le projet est né de l'explosion de la vente de drones à usage récréatif, mais aussi d'un constat unanime: "les utilisateurs n'ont pas conscience des risques d'une utilisation mauvaise des drones, aussi petits soient-ils", explique Bernard Van Lysebetten, président de Drone Valley. Même si en Belgique, aucun accident grave n'a été constaté, l'objectif est de prévenir et de conscientiser la population aux risques multiples dont les explosions, les incendies, les chutes, etc.
La formation que propose la World Drone Academy n'est pas obligatoire, mais est "fortement conseillée". Il s'agit d'un cours où quatre points principaux seront abordés, dont la législation. En Belgique, la législation évoque l'usage récréatif quand il s'agit de drone d'un kg maximum. Si l'Europe ne s'est pas encore mise d'accord sur des lois communes, il existe néanmoins des règles d'utilisation dans le cadre de la sphère privée. "Les survols dans la foule, dans les aéroports, au-dessus des centrales nucléaires et de manière générale dans les lieux publics sont interdits par la loi", explique Dominique Wautelet, gérante de World Drone Academy.
Le cours, d'une durée de quatre heures, sera dispensé par des pilotes professionnels. Il sera donné un peu partout en Wallonie et à Bruxelles dans les trois langues nationales pour un montant de 165 euros. La société privée envisage déjà de proposer une offre en Flandre d'ici à la fin de l'année.
(Belga)


Le soir - 19/08/2016