News


Décollage en force pour les drones de la World Drone Academy

Publié le 19 juin 2017

Agriculture, sécurité industrielle, construction, inspection d'ouvrage, ... les applications des drones sont de plus en plus nombreuses. Face à la multiplication des utilisations de ces objets volants, Dominique Wautelet a décidé de créer l'an dernier à Andenne avec quelques amis, la World Drone Academy. Il s'agit d'un organisme de formations pour apprendre à piloter ces engins et à en analyser les données. Plusieurs types d'apprentissage sont proposés, que ce soit pour les particuliers ou les professionnels, de catégorie 1 ou de catégorie 2, en partenariat avec la Belgian Drone School. Des cours de thermographie, de photogrammétrie ou de cadrage sont proposés. Il est aussi possible de louer un drone avec un télépilote pour une mission spécifique.

Depuis sa création, la start-up s'est bien développée. Elle s'est fait connaitre à l'internationale et n'hésite pas à s'adapter aux demandes du marché. « Nous avons commencé avec un capital de 40.000 € auquel nous avons pu ajouter 60.000 € entre-temps. Nos activités sont multiples. Nous vendons en France et à Dubaï des drones qui sont labellisés pour inspecter les usines Seveso. Ils vont par exemple, inspecter les torchères chez Total, inspection des carrières, d'ouvrage, d'éoliennes, d'antennes et surveillance. Quand nous vendons un tel appareil, nous vendons aussi les services du pilote et la maintenance des drones. Le monde du drone se développe en Belgique mais il reste en grande partie à l'état de start-up familial. Il doit grandir et franchir l'étape de l'industriel », explique Jacques Provost, un des fondateurs.

Ils sont rejoints par Isabelle Dufour comme Directrice Financière et partenaire.

Source : journal Le Soir du 8 juin 2017, p.18.

https://www.promandenne.be/decollage-en-force-pour-les-drones-de-la-world-drone-academy/



Xamen fait des étincelles à l'export !


Le constructeur français de drone Xamen, le spécialiste mondial des interventions en atmosphère potentiellement explosive, vient de décrocher un contrat de 0,6 M€ au Mexique. D'autres se profilent dans le Golfe. Pendant que le marché Oil&Gas tournait au ralenti, la société paloise a fait voler son drone 4-8X Dual Atex dans les endroits les plus dangereux de la planète.

Xamen Technologies a mis sur le marché en mai 2015 une drone unique, le 4-8 X Dual Atex, qui répond aux directives zone 2 ATEX et permet de rentrer dans une atmosphère potentiellement explosive. © Xamen Technologies

https://www.aerobuzz.fr/aviation-generale/xamen-fait-des-etincelles-a-lexport/


Depuis que le président Obama a pris ses fonctions en 2009, l'évolution des drones a révolutionné le domaine de l'aviation sans pilote. Dans la prochaine décennie, l'industrie du drone commercial en plein essor devrait générer plus de 82 milliards $ pour l'économie des Etats-Unis et, en 2025, pourrait soutenir jusqu'à 100.000 nouveaux emplois.
Aujourd'hui, le Bureau de la Maison Blanche de la politique scientifique et de la technologie (OSTP) annonce de nouvelles mesures, soutenues par le soutien public et privé, afin de promouvoir l'intégration en toute sécurité et l'adoption innovante des RPAS à travers les États-Unis. Ces décisions se fondent sur les efforts de l'administration au cours des sept dernières années et demi pour soutenir l'intégration sécuritaire des drones dans le réseau très complexe du système national de l'espace aérien, y compris: la navigation aérienne,le contrôle du trafic aérien, des installations, des aéroports, de nouvelles technologies adaptées aux drones, et les règles et règlements appropriés.

Plus particulièrement, ces mesures émises par le ministère des Transports et de l'Aviation règle les "Small UAS", a annoncé l'administration fédérale (FAA) en énonçant les lignes directrices nationales pour l'exploitation d'aéronefs sans pilote non-récréatif de moins de 55 livres.
Les principales mesures annoncées aujourd'hui comprennent:
• 35 millions $ en financement pour la recherche par la National Science Foundation (NSF) au cours des cinq prochaines années pour accélérer la mise en service de logiciels efficaces ex : la surveillance et l'inspection de l'infrastructure physique, le suivi agricole, l'étude des tempêtes violentes, etc
• Un large éventail de mesures prises par le Département américain de l'Intérieur (DOI) à utiliser UAS pour soutenir les opérations de recherche et de sauvetage,

• A 5 millions $ acompte par l'Etat de New York pour soutenir la croissance de l'industrie des systèmes d'aéronef sans pilote émergent à New-York;
• Un engagement collectif pris par UAS associations de l'industrie pour mettre en œuvre un vaste effort d'éducation autour des bonnes pratiques de confidentialité et de respect de la vie privée des utilisateurs de la technologie UAS

Traduction libre de suas News 2016/08/02


Voici le terrain d'aéromodélisme avec lequel nous collaborons et que nous vous recommandons

MCChaufour Gouy Les Pietons

 https://www.rtl.be/info/Video/592370.aspx